Tim Rains est le directeur de l’équipe Trustworthy Computing. Il vient de publier en anglais un article très intéressant sur les risques de continuer à utiliser Windows XP après la fin du support, le 8 avril 2014.

Cet article est à lire en complément de ceux qui commencent à fleurir de la part d’analystes ou de journalistes tels que celui de Jason Fossen rapporté par Computerworld sur :
http://www.itworld.com/windows/368839/xps-retirement-will-be-hacker-heaven

En résumé, les hackers gardent actuellement sous le coude leurs failles “zéro day” dans l’attente de pouvoir les monnayer plus cher après le 8 avril 2014.

D’autres analystes tels que le Gartner Group ont déjà évoqué la possibilité de souscrire à des extensions de support, mais recommandent, quand même, de migrer rapidement depuis Windows XP.