En cette période où le respect de la vie privée subit quelques coup de boutoirs (cf. Prism, Snowden et autres histoires autour de la NSA), il est intéressant de voir le traitement qui en est fait chez Microsoft avec la notion de PD3+C (Privacy by Design, Privacy by Default, Privacy in Deployment, and Communications) qui reprend les règles de SD3+C (Secure by Design, Secure by Default, Secure in Deployment, and Communications).

Pour plus de détails en anglais sur Microsoft Security Development Lifecycle (SDL) issu de l’initiative Trustworthy Computing :
http://msdn.microsoft.com/en-us/library/windows/desktop/cc307406.aspx