Avec l’arrivée de System Center 2012 R2 Configuration Manager et de la nouvelle version dite “Wave E” de Windows Intune, Microsoft aborde de manière plus sérieuse la gestion des périphériques mobiles. Dans son analyse publié en mai 2013, le Gartner Group ne citait même pas Microsoft parmi les acteurs du marché des “Mobile Device Management” ou MDM. Il y avait bien eu une tentative avec System Center Mobile Device Management 2008 qui n’avait pas été couronné de succès. La “Wave D” et ConfigMgr 2012 SP1 avait initié un virage. Ronny de Jong a publié en anglais, une analyse très intéressante des nouvelles possibilités de ConfigMgr 2012 R2 et de Windows Intune en “Wave E” sur son blog.

Les comparaisons de type “revue des fonctions couvertes” ne me plaisent pas trop car elles sont trop soumises à l’évolution des versions dans le temps. Pour des produits qui reposent sur une offre sur Internet (Cloud), les évolutions sont plus rapides que des installation ‘on premise’. À un instant précis tel produit peut proposer plus de fonctions que tel autre, mais quelques semaines plus tard, la situation peut s’inverser. Il est, cependant, intéressant de constater que Microsoft a pris la mesure de l’ampleur du phénomène de BYOD, de la multiplication des appareils à gérer et, surtout, que ces appareils ne sont pas tous équipés de systèmes d’exploitation Microsoft.