WebLog de Stéphane PAPP [MSFT]

Journal sur le web de Stéphane PAPP sur l'administration de systèmes.

Premier correctif cumulatif de System center 2012 R2 Configuration Manager

Blog - About

A propos du WebLog de Stéphane PAPP [MSFT]

Après près de 10 ans de conseil dans l'équipe française de Microsoft Consulting Services (MCS), j'ai rejoint l'équipe européenne de Customer Service and Support (CSS) comme ingénieur conseil grands comptes. Mon rôle consiste à délivrer du conseil proactif et réactif sur les logiciels de la gamme System Center (ConfigMgr et OpsMgr, principalement).
Je délivre de l'expertise technique associée aux méthodologies ITIL/MOF sous la forme d'atelier de type vérification de l'état de santé, évaluation des risques, revues de supportabilité, cours magistraux.
Si vous êtes intéressés pour avoir un contact Microsoft dédié pour des ressources techniques, travailler avec vous sur des projets, délivrer une formation ou un transfert d’expertise et vous aider à résoudre vos problèmes, le PFE dédié est fait pour vous. Pour en savoir plus, contactez votre responsable technique de compte ou interlocuteur habituel chez Microsoft.

Premier correctif cumulatif de System center 2012 R2 Configuration Manager

  • Comments 0

Quelques semaines après la sortie du correctif cumulatif 4 (CU4) pour System Center 2012 Configuration Manager Service Pack 1 (ConfigMgr 2012 SP1), c’est au tour de ConfigMgr 2012 R2 de recevoir son premier correctif cumulatif ou CU1.

Celui-ci est disponible après s’être enregistré auprès de Microsoft, depuis l’emplacement suivant :
http://support.microsoft.com/kb/2938441

Comme indiqué sur un précédent billet, l’intérêt de s’enregistrer est de pouvoir être contacté par Microsoft en cas de découverte d’une régression dans ce correctif.

ConfigMgr 2012 R2 étant une application multi-langues, il n’est pas nécessaire de cherche une version française de ce correctif qui n’est disponible qu’en anglais.

Certains analystes attentifs auront pu constater une certaine divergence de point de vue entre des textes publiés par Microsoft :

D’un certain point de vue, Microsoft écrit dans chaque article décrivant un correctif qu’il ne faut appliquer un correctif que si vous rencontrez le problème décrit dans l’article accompagnant ce correctif.

D’un autre point de vue, la position pour l’application des services packs est relativement claire : il faut les appliquer dans un délai de un à deux ans après leur sortie, sous peine, sinon, de ne plus être supporté.

Microsoft précise d’appliquer les correctifs cumulatifs quand bien même vous ne rencontreriez pas les problèmes décrits dans les articles qui les accompagnent, mais cette situation n’est pas détaillée.

Si je vous inciterais à appliquer régulièrement les correctifs cumulatifs, c’est qu’il est plus facile de reproduire une configuration utilisée pour tenter de reproduire un dysfonctionnement quand cette configuration est largement utilisée plutôt qu’une combinatoire de correctifs individuels. En cas de demande de correctifs, il sera plus facile d’instruire le dossier pour une configuration largement utilisée. Enfin, les correctifs cumulatifs reprennent dans leur description des corrections déjà diffusées largement et ayant fait l’objet de bulletins individuels, mais aussi des corrections de problèmes détectés par Microsoft et qui n’ont pas nécessairement touché des clients.

Leave a Comment
  • Please add 3 and 8 and type the answer here:
  • Post