IDC vient de publier la version 2007 du panorama de l'adoption des plate-formes d'applications : de Windows/.Net à WebSphere/J2EE en passant par l'opensource (APACHE, BEA, IBM, MICROSOFT, SUN, SAP). La dernière publication datait de 2005 si bien que l'on peut suivre certaines tendances. Cette étude est sponsorisée par Microsoft.

Cette étude porte sur un panel de 500 employés avec des postes IT (48%), Architectes (27%) et Développeurs (24%), sur des sociétés avec un niveau d'employés moyen à 10.000, et sur l'Amérique du Nord. Je suis toujours étonné par les parts de marchés Microsoft / .Net sur les applications critiques d'entreprise aux US & Canada, même si j'observe sur le terrain les mêmes tendances en France.

L'étude IDC 2007 Mission Critical Application Platform vous propose 50 nouveaux tableaux pour agrémenter vos présentations, dont voici une synthèse sur les aspects SOA :

 - L'architecte est le premier influenceur du choix de la plate-forme d'applications

- Une empreinte forte de Java et .Net en Entreprise, avec une pénétration croissante de ces deux technologies dans le SI, .Net continuant à devancer Java.

 

- Une croissance forte de l'opensource sur les applications critiques et la SOA, ainsi que d'ORACLE et de BEA, un désengagement progressif vis à vis de WebSophere, Microsoft reste leader sur ces marchés.

- Une pénétration croissante de Windows en entreprise face à Unix, le même phénomène est observé concernant le gain de parts de marché du serveur Web Microsoft IIS et face à Apache. 

 - Une part encore faible des applications mettant en oeuvre des services (25%) et le choix d'une application plate-forme repose en dernier lieu sur les capacités SOA offertes par  celle-ci. Voilà qui nous laisse à penser qu'il y a encore du pain sur la planche pour montrer l'intérêt de reposer sur des capacités SOA au niveau de sa plate-forme applicative...