La conférence est complète. 1000 inscrits de profils Techniques - Achitectes, connaissant plutôt bien les technologies Microsoft, et ayant tous une première expérience SOA. Nombre de présents connaissent à la fois les environnements .Net et Java.

En Introduction, Don Ferguson rappelle que chez IBM, il travaillait à intégrer SOA à la gamme WebSphere. Depuis son arrivée chez MS, il a travaillé à mieux intégrer la SOA au cœur de la stratégie plate-forme de Microsoft. Cela se traduit par l'initiative "Oslo".

Lors de la KeyNote, Steve Martin fait tout d'abord quelques rappels. Pour Microsoft, la SOA concerne toute la plate-forme. Parmi les pionniers SOA, Microsoft a investit sur les fondations (WCF, BizTalk Server) puis les consommateurs et maintenant investit pour étendre les services au delà des frontières de l'entreprise. Cette vision est reprise dans le concept "Software + Services".

Steve Martin rappelle ensuite que la SOA permettra de réaliser des gains important en terme de productivité, d'agilité et de TCO. Pour accompagner aujourd'hui les initiatives SOA de ses clients et partenaires, Microsoft propose aujourd'hui les ressources et technologies suivantes :

  • Des SOA enablers "out-of-the box"  : il s'agit du framework .Net, IIS, MSMQ, WMI...
  • Des SOA enablers "produits" : au travers des offres BizTalk, SharePoint Server, Visual Studio, SQL Server et System Center, complétés par des offres partenaires : SOA Software, AmberPoint... Annonce d'un Pack SOA  qui propose un discount sur les enablers produits : BTS2006R2 + SharePoint Server 2007 + VSTS 2005 + SQL Server 2005.
  • De la méthodologie et des modèles d'implémentations : ESB Guidance, MCS Architecture Services
  • Un portail SOA refondu : www.microsoft.com/soa

Steve Martin annonce que les bénéfices attendus en terme de productivité, agilité et TCO pourront atteindre un rapport 10 concernant la réalisation de logiciels, sur la plate-forme Microsoft, et ce grâce à deux paris :

  1. Les technologies SOA doivent permettre de créer des logiciels intra entreprise, entre organisation et sur l'internet = Vision S+S
  2. La SOA doit être mise en œuvre au travers de modèles. Ces modèles sont partagés par tous les acteurs du cycle de vie du logiciel et des services, depuis les équipes métier, les architectes, les développeurs, et la production

L'initiative "Oslo" vise à intéger ces deux fondamentaux à la plate-forme Microsoft. Il s'agit d'un effort de longue haleine dont la première implémentation de cette vision arrivera avec la prochaine génération de produit, à savoir le framework .Net 4, BizTalk Server 6, Visual Studio 10, System Center 5 et les BizTalk Services 1.

 

 

 

 Aujourd'hui, les artefacts logiciels (Requirements, Process, Design, Contracts, Workflow…) produits par chaque acteur du cycle de vie logiciel suivent le même processus d'élaboration (Analyse, Conception, Implémentation, Déploiement, Maintenance) mais de façon isolée. Dans le cadre d'Oslo, Microsoft proposera une gamme d'outils transverses comprenant :

  • Un langage commun d'expression des modèles
  • Un référentiel permettant de stocker et partager les modèles (Model Repository)
  • Un environnement d'exécution : des workflows, des règles et des Services .Net (Process Server)

Un prototype du futur outil de manipulation du référentiel des modèles a dévoilé les fonctionnalités suivantes :

  • Un parcours des modèles selon des vues configurables
  • La vérification de la cohérence du modèle
  • Le déploiement de modèles