Dans l’article “SOA Last Mile”, SOA World donne la parole à Informatica qui nous rappelle combien SOA et Master Data Management sont liés.

Nous en parlions début 2008 dans la Lettre des Architectes numéro 10 :

Suite à l'acquisition de Stratature, vous nous questionnez régulièrement concernant la stratégie de Microsoft vis-à-vis du Master Data Management (MDM). Rappelons tout d'abord qu'un projet MDM concerne la mise en place d'un référentiel de données d'entreprise cross-applications (tant pour les applications transactionnelles que décisionnelles). C'est un projet qui va bien au-delà du simple aspect de la rationalisation technique, en permettant à différentes entités de partager un langage commun.


Microsoft prône une approche MDM incrémentale et pragmatique tenant compte de l'existant et de l'organisation de l'entreprise. De plus, la plate forme Microsoft permet d'aborder un projet MDM comme un projet d'intégration, via l'utilisation d'outils homogènes et conçus pour s'interfacer avec toutes sources et types de données. En termes fonctionnels, la couverture des technologies MDM Microsoft s'étend de l'infrastructure de création et d'alimentation des référentiels aux écrans de validation et/ou de reporting de suivi et d'analyse, avec une synergie forte avec les projets SOA et décisionnels


Le rachat de l'offre Stratature a élargi les possibilités des technologies MDM Microsoft, notamment avec des fonctionnalités de gestion des hiérarchies, des modèles de données flexibles, des modèles de sécurité plus fins et des outils de gouvernance ainsi que de gestion de workflows humains, le tout au travers d'interfaces utilisateurs intégrées à Office. Notons qu'il est possible depuis quelques semaines de tester ces nouvelles fonctionnalités et faire part de vos remarques en passant par vos interlocuteurs Architectes Microsoft. N'hésitez pas à revenir vers nous...

Pour en savoir plus, consultez le portail MDM de Microsoft