Avec la version 4 du framework .Net, les technologies WCF (Communication orientée services) et WF (Workflow) seront enrichies, mais elles bénéficieront aussi d’un nouveau conteneur “Dublin” qui s’apparente donc à un serveur d’applications SOA / Composites. Dublin sera lancé après .Net 4, et sera intégré à la plate-forme Windows Server sans coût supplémentaire.

Remarque : sans attendre .Net 4, le framework WCF 3.5 se voit enrichi de nouveaux scénarios REST grâce au REST Starter Kit.

Remarque 2 : durant la session XAML Declarative Programming de la PDC 2008, une démonstration a été réalisée d'un code XAML qui couvrait la présentation, les communications et la composition (WPF + WF + WCF), grâce aux nouvelles fonctionnalités de XAML 2009.

Le document Dublin .Net 4 Overview résume les fonctionnalités planifiées :

image

Présenté lors de la PDC 2008, Dublin a créé l’enthousiasme mais aussi levé plusieurs interrogations :

Q : Faut-il voir Dublin comme une alternative à BizTalk ? Oui et non. Les 2 technologies couvriront des scénarios différents mais pourront aussi se compléter pour gérer les scénarios entreprises les plus complexes. Dublin permet d’abriter votre logique applicative SOA et composite, tandis que BizTalk se concentre sur les problématiques d’intégration du SI et des flux partenaires. Pour plus de détails, consulter la documentation MSDN "A First Look at WF, Dublin, Oslo" dont voici un extraint :

The key thing to understand is that “Dublin” doesn’t directly target traditional BizTalk scenarios. For example, enterprise application integration and business-to-business connections via EDI will still use BizTalk Server. Similarly, bringing existing applications into the service-oriented world by exposing their functions and/or data through BizTalk Server will continue to make sense. While the reach of “Dublin” may grow over time, BizTalk Server remains important for connecting the Microsoft application platform to the diverse systems common in most enterprises

If an organization needs an application container for WCF services, however, especially those implemented using WF, “Dublin” is a better choice—this is what it’s designed for. And expect BizTalk Server’s connection with “Dublin” to get stronger: Look for a future release after BizTalk Server 2009 to build on the “Dublin” infrastructure. Even though the functions of BizTalk Server and “Dublin” appear to overlap in some ways, each technology has a clear role to play

Q : Comment se positionne Dublin par rapport à Oslo ? Il sera possible de déployer automatiquement des applications en projetant le modèle de ces applications stocké dans le référentiel Oslo vers le conteneur Dublin. Dublin sera l’un des premiers runtimes à intégrer cette capacité.