Office 2007 est apparue d’emblée comme une version révolutionnaire par les multiples innovations apportées à l’interface utilisateur tel que le ruban, le formatage conditionnel des tableaux de bord d’Excel, les représentations automatisées des tableaux, les « smart arts », les nouveaux graphiques... Mais ce n’est que la partie émergée de l’iceberg.

En effet, cette rupture par rapport aux précédentes versions ne se limite pas à l’efficacité apportée par ces nouvelles fonctions et cette nouvelle ergonomie. Non, Microsoft Office System n’est plus une simple suite bureautique, c’est une vraie plateforme d’application :

-          Par les possibilités offertes par le support d’OpenXML et des schémas métier

-          Par l’alignement technique avec Microsoft Office Sharepoint Server 2007 (qui a également bénéficié d’impressionnantes évolutions techniques : convergence avec ASP.NET 2.0, serveur de formulaires, services Excel, catalogue de données métier, workflow, granularité de la sécurité, communication unifiée…)

-          Par la facilité d’extension qu’offre Visual Studio For Office 2007 et le support des services Web

-         

La mise à disposition d’une telle plateforme est d’autant plus séduisante qu’elle permet d’envisager de nouveaux scénarios permettant de mieux consommer les services offerts par le système d’information et prend donc une dimension nouvelle dans le contexte SOA tel que nous le connaissons aujourd’hui. Les applications ainsi réalisées sont appelées OBA : « Office Business Application ».

Cette nouvelle dimension a été déjà fort bien perçue par certains cabinets d’analystes comme Forrester  http://www.forrester.com/Research/Document/Excerpt/0,7211,39504,00.html. Elle a également récemment fait l’objet de la rédaction d’un livre blanc par la société Softfluent, éditeur réputé pour sa démarche tournée vers l’innovation et la facilitation du développement.

Ce document (http://www.softfluent.com/docs/Livre_Blanc_Office_2007.pdf) présente notamment de multiples applications mettant en œuvre ces principes.