Mix10_SeeYou_grn_240 La semaine dernière s’est déroulée du 15 au 17 Mars la cinquième édition de la conférence MIX à Las Vegas, organisée par Microsoft.

Comme chaque année désormais depuis 2006, Microsoft réunit au coeur de Sin City une audience de environ 3500 développeurs, designers ou encore responsables de sites Web et de services en ligne, de toutes nationalités et de tous horizons.

WindowsPhone7 Cette année, contrairement aux années précédentes, une grosse partie des sujets de conversation et des différentes sessions était consacrée au développement d��applications et de jeux sur mobiles. En effet, actualité oblige après les premières révélations et annonces à Barcelone lors du Word Mobile Congress, Microsoft a profité de MIX pour lever le voile sur les aspects techniques et business de l’écriture d’applications et de jeux pour le futur système Windows Phone 7 Series, actuellement encore en cours d’élaboration dans les labos de l’éditeur.

Pour ce qui est de Windows Phone 7, il y avait pas moins de 12 sessions de une heure dédiés au développement d’applications, de jeux, à la marketplace et à la monétisation des applications durant la conférence. Vous pouvez retrouver l’ensemble de ces sessions dédiées à Windows Phone ici en ligne.

Ce qu’il faut en retenir : Silverlight et XNA sont les plate-formes et langages pour créer les applications et les jeux sur Windows Phone. Microsoft a par ailleurs annoncé la disponibilité gratuite – et resteront gratuits – les outils de création et de développement d’applications pour Windows Phone.

Dès à présent, vous pouvez télécharger Visual Studio 2010 Express for Windows Phone et Expression Blend 4 for Windows Phone. Ces outils contiennent tout les SDK, langages etc outils nécessaires pour écrire dès à présent des applications et jeux pour Windows Phone 7… sans même nécessiter un téléphone puisque les outils proposent un émulateur qui s’exécute en local sur votre PC.

Pour les plus pressés parmi vous, vous pouvez vous reporter à ce billet d’intro par Anand Iyer  ou encore celui-ci “Building your first Silverlight for Windows Phone Application” ou bien à cet autre de mon collègue David Rousset qui a recréé la démo de Scott Guthrie qui consiste en un client twitter basique pour Windows Phone. Tout y est, en pas à pas, et en Français.

Ce que ça signifie très clairement c'est que les 5 ou 6 millions de développeurs à travers le monde peuvent devenir très rapidement des développeurs Silverlight et par voie de conséquence, demain, des développeurs d'applications Windows Phone 7.

Tout ce que vous devez retenir est cette adresse : http://developer.windowsphone.com

L’autre gros morceau de la conférence était la pré-version pour les développeurs de Internet Explorer 9, IE9 pour les intimes.

Si vous êtes curieux – et je ne doute pas un moment de la réponse puisque vous lisez en ce moment ce billet – vous pouvez vous rendre dès à présent sur le site http://ietestdrive.com et télécharger la version “Platform Preview” de IE9.

Les principaux piliers pour la conception de IE9 sont les performances, le respect des standards et le recours à l’accélération matérielle pour les rendus HTML5.

Sans entrer dans les détails, IE9 apportera un nouveau moteur d’exécution JavaScript supportant la compilation de code et les processeurs multi-coeur, le support des standards passera par CSS3, SVG et HTML5 avec pour objectif que le même code de markeup fonctionne et ait un aspect de rendu identiques dans tous les navigateurs. Enfin, le recours au GPU (ie le matériel de la carte graphique) pour le décodage des vidéos et des rendus vectoriels, type SVG.

Le site http://ietestdrive.com propose d’ailleurs en ligne l’ensemble des démos et tests que vous pourrez effectuer par vous même dans vos différents navigateurs préférés et comparer avec la Preview de IE9.

Un des aspects importants de cette preview de IE9 et des suivantes, qui sont annoncées à un rythme d’environ toutes les 8 à 10 semaines, est que vous êtes encouragés à donner du feedback. Voyez le billet à ce sujet sur le blog de l’équipe IE.

Attention : ceci n’est pas un navigateur pour votre surf de tous les jours, et d’ailleurs il ne présente pas de barre d’adresse, pas d’onglets et tous les trucs habituels d’un navigateur Web, pour que l’on ne soit pas tentés d’oublier qu’il ne s’agit que d’une early preview.

Enfin, il aura été aussi beaucoup question de la disponibilité de la version “RC” (ie: Release Candidate) de Silverlight 4.

Avec la prochaine version 4 de Silverlight arrivera l’outil correspondant, à savoir Expression Blend 4. La bonne nouvelle c’est que la mise à jour de Expression Blend 3 vers Expression Blend 4 sera gratuite.

Vous pouvez d’ores et déjà télécharger une pré-version de Expression Blend 4 mais sachez que cette build n’est pas complète et que la version finale comportera des fonctionnalités qui ne sont pas encore annoncées. Mode “teasing” ;)

Afin de conserver un semblant de concision à ce billet je vais m’arrêter là mais en devant passer sous silence tout un tas d’autres sujets non moins passionnants comme par exemple tout ce qui tourne autour de OData et des Open Data Protocol et du projet “Dallas” qui est ni plus ni moins qu’une marketplace pour commercialiser ou louer des sources de données de toutes sortes au format OData. Bienvenue dans la nouvelle ère des applications “mash-ups” de données !

Pour aller plus loin :

Regardez ou téléchargez les vidéos des deux sessions plénières de keynote, ainsi que les vidéos à la demande de l’ensemble des sessions de la conférence. C’est ici. Vous pouvez parfaitement télécharger toutes ces vidéos (un script utilisant cURL vous permet d'automatiser les téléchargements) et les partager à vos équipes sur votre intranet pour améliorer le confort de visualisation, ou pour les regarder offline sur votre baladeur préféré.

Vous pouvez aussi retrouver les billets de Frédéric Cavazza (ici, et ici, encore et ) et Eric Dupin (vous savez, Presse-Citron) qui étaient aussi présents à la conférence.