-------------------------------------------------------------
L’équipe Windows Azure vous proposera dans les semaines à venir une série de 12 articles incontournables pour tout connaitre sur Windows Azure, rédigés par des experts Microsoft et des MVP.

Découvrez aujourd'hui le troisième article de la série, rédigé par Wilfried Woivré, MVP Windows Azure & Soat Expert Azure, ainsi qu'un membre actif de la communauté française Azure ZeCloud.
-------------------------------------------------------------

 

Windows Azure 

Windows Azure est depuis le mois de juin 2012 une plateforme Cloud riche qui permet à la fois d'utiliser des services en mode Platform As A Service (PAAS), qu'en mode Infrastructure As A Service (IAAS).  Dans ce tutoriel, je vais vous montrer comment connecter une application de type PAAS, soit un site Web hébergé dans un Cloud Service à une instance MongoDb hébergée sur une machine Linux en mode IAAS. Nous allons donc dans cet article, identifier les différentes briques d'Azure que nous avons besoin, et nous allons voir comment les mettre en place pour obtenir le résultat escompté.

PRE-REQUIS:

  • Un compte Windows Azure (évidemment Sourire), si ce n'est pas déjà fait, n'hésitez pas à activer votre version d'évaluation gratuite pour 90 jours ici
  • Visual Studio 2012 ou 2010
  • Windows Azure SDK 1.8
    • Téléchargement des différents composants ici
    • Téléchargement automatisé via WebPi ici (cliquez sur Install the DSK)

De quoi avons-nous besoin ?

 A mon avis, tout projet Azure doit commencer par cette question, puisqu'à ce jour, il existe énormément de services sur la plateforme, cependant il n'est pas utile de tous les utiliser au sein d'un même projet.

Il nous faut donc :

  • 1 Cloud Service qui hébergera un Web Role pour se connecter à notre base MongoDb
  • 1 machine virtuelle tournant sous linux qui hébergera MongoDb
  • 1 réseau privé virtuel afin de connecter le Web Role et notre machine virtuelle sans à avoir à passer par l'extérieur du réseau.

Nous aurons par ailleurs besoin, d'un compte de stockage afin de stocker notre machine virtuelle et l'application que nous allons déployer.

Lire la suite sur le blog de Soat 

Essayer gratuitement Windows Azure avec le trial 90 jours