Note éditoriale : retrouvez cet article rédigé par Benjamin Guinebertière sur la page suivante : http://bit.ly/12oT0QL

Une des caractéristiques intéressantes du Cloud est l’élasticité, c’est-à-dire la capacité à mobiliser et à ne payer les ressources utiles que pendant le temps où on en a besoin.

C’est une des raisons pour lesquelles HDInsight Service propose de stocker les données dans le système de fichiers distribué standard d’Hadoop HDFS, mais aussi et par défaut dans le système de fichiers distribué de Windows Azure sous forme de blobs (ASV = Azure Storage Vault). En effet, on peut stocker et continuer d’accumuler des données dans ASV 24h/24 et ne démarrer un ou plusieurs clusters HDInsight pour effectuer des traitements sur ces données que pour le temps d’exécution des jobs. De même, on peut continuer de consommer les données alors que le cluster est arrêté. Ce modèle permet une réduction des coûts dans la plupart des cas. J’avais écrit il y a un certain temps un billet sur le sujet, si cela vous intéresse de creuser. Depuis l’écriture de ce billet, les prix ont baissé mais le raisonnement reste valable. Parmi ces modifications, le prix des transactions sur le stockage a été divisé par 10 en Juin 2012 (il est maintenant de l’ordre de 1$ par 10 000 000 transactions). Et surtout, on est passé très récemment à la facturation à la minute des machines virtuelles (voir l’annonce ici).

Lire la suite sur la page suivante : http://bit.ly/12oT0QL