Si vous avez une plateforme de virtualisation que vous gérez, vous vous êtes certainement posé la question de la sauvegarde. (Et si ce n’est pas le cas, c’est le bon moment!)

Vous connaissez peut être Veeam, éditeur spécialisé dans la sauvegarde des environnements virtuels (Hyper-V ou VMware) ?
Veeam Backup permet de faire des sauvegardes sans agents de vos environnement virtuels avec de nombreuses technologies optimisant la sauvegarde (compression et deduplication, change block tracking) mais aussi la restauration : redémarrage d’une VM en moins de cinq minutes, assistant pour les objets applicatifs (exchange et SharePoint notamment), test automatisé de restauration.

Mais, au-delà de la protection de données sur site, comment est-ce que Veeam et Windows Azure peuvent vous aider à externaliser vos sauvegardes?

 Connaissez-vous la règle 3-2-1 pour vos sauvegardes ?

3 copies de vos données sur…
2 supports différents dont…
1 externalisé

L’externalisation est souvent un problème si vous n’avez pas plusieurs sites dans votre entreprise. (Oui, vous pouvez apporter un disque dur tous les soirs à la maison… mais ce n’est pas une best practice recommandée ;)
C’est là que Veeam et Azure peuvent vous aider.

Si vous avez un environnement de petite taille :
Rien de plus simple, Veeam Backup Cloud Edition vous permet de vous connecter à Windows Azure directement depuis l’interface Veeam.
Vous n’avez qu’à saisir vos identifiants Azure et en quelques clics votre backup est externalisé, et sans quitter l’interface Veeam !
Votre archive de sauvegarde sera conservée sur Windows Azure automatiquement selon la planification que vous aurez choisi.
Vous pouvez par exemple conserver uniquement quelques semaines sur site pour vos restaurations les plus courantes, et des années sur Windows Azure.

Une petite illustration ici :

Et si j’ai un environnement avec une volumétrie importante ?

 

Deux bonnes nouvelles ont été annoncées ces derniers mois : la disponibilité du IaaS dans Windows Azure, et Veeam Backup V7 qui inclut désormais des fonctions d’accélération WAN.
En combinant les deux ? La possibilité d’externaliser des sauvegardes d’environnements importants vers Azure, sans que cela soit interminable.

Comment faire ?
Il vous suffit tout simplement de créer un serveur Veeam dans le IaaS Azure.
Celui-ci pourra alors communiquer avec le serveur sur site et optimiser le flux. Vos données seront alors transférées jusqu’à 50 fois plus rapidement grâce à l’accélération WAN Veeam (plus d’information sur cette fonctionnalité ici)

Voici le schéma :

Et une petite vidéo pour illustrer le propos :

En conclusion ?

Veeam + Azure vous offre une façon simple, efficace, et économique d’externaliser les sauvegardes de vos environnements virtuels !
Vous n’avez plus d’excuses pour ne pas externaliser vos sauvegardes !

 

Plus d’informations sur www.veeam.fr