Générer des revenus grâce aux applications, par le biais du Windows Store

Générer des revenus grâce aux applications, par le biais du Windows Store

  • Comments 0

Nous avons déjà évoqué le fait que Windows 8 s'affirme comme la plateforme présentant le plus de débouchés pour les développeurs. Ce billet de blog explique comment vous pouvez exploiter cet avantage, en détaillant notamment les modalités de tarification et de paiement, et en présentant quelques-unes des possibilités qui s'offrent à vous pour générer des revenus grâce à vos applications. Ce billet a été rédigé par Arik Cohen, chef de projet responsable de l'équipe Commerce et licences.

--Antoine


Toutes les applications disponibles actuellement sur le Windows Store sont proposées gratuitement aux utilisateurs, comme toutes les versions préliminaires de Windows 8 publiées jusqu'ici. Dès que Windows 8 atteindra la phase RTM (Release To Manufacturing), tous les développeurs créant un compte et résidant dans l'un des pays pris en charge pourront publier et proposer des applications payantes.

Principes de tarification des applications

En tant que de développeur, vous restez entièrement maître du prix de vente de votre application. Lorsque vous intégrez l'application au Windows Store, vous définissez son prix (ainsi que celui des éventuelles offres intégrées à l'application) en sélectionnant un niveau de prix. Plusieurs niveaux de prix sont disponibles, de 1,49 USD à 999,99 USD. La liste complète des niveaux de prix est disponible dans le Centre de développement. La devise choisie pour définir le niveau de prix correspond à la devise prise en charge par le Windows Store dans le pays à partir duquel vous vous êtes inscrit.

Les niveaux de prix garantissent l'application d'un tarif équivalent lors de la vente de votre application dans toutes les devises prises en charge par le Windows Store. Le tarif local est calculé à partir du taux de change, puis arrondi, de façon à atteindre le degré de précision adéquat eu égard aux usages locaux.

Capture d'écran montrant la page Tableau de bord du Windows Store, dans laquelle vous pouvez définir le niveau de prix de votre application.

Fonctionnement des paiements

Si vous avez l'intention de publier des applications payantes, vous devez indiquer vos informations fiscales (en remplissant les formulaires de l'administration fiscale concernée, en fonction de votre pays de résidence et de citoyenneté), ainsi que les coordonnées du compte bancaire sur lequel nous pouvons déposer vos recettes. (Nous reviendrons en détail sur les informations à fournir dans un prochain billet de blog.)

Les paiements sont effectués chaque mois pour l'ensemble des transactions concernées. Les transactions deviennent payables 30 jours après la date d'achat. Pour recevoir un paiement, il vous suffit d'accumuler 200 USD de recettes non réglées liées à la vente d'applications (ou l'équivalent dans votre devise). Pour rappel, les recettes de l'application représentent la somme totale des ventes, tandis que les revenus de l'application correspondent à cette somme moins la commission du Windows Store. Cette commission est appliquée à chaque transaction. Elle correspond à 30 % du prix de l'application, jusqu'à ce que votre application atteigne 25 000 USD de recettes totales ou l'équivalent en devise local (total des recettes liées à la vente de l'application et des achats dans l'application). Une fois ce seuil atteint, la commission passe à 20 % du prix de l'application.

Pour en savoir plus sur la façon dont les conditions de paiement permettent de récompenser les meilleures applications et de créer de nouveaux débouchés commerciaux, consultez la section 5 du Contrat de développeur d'applications, disponible dans le Centre de développement.

Options de monétisation

Les conditions et processus évoqués ci-dessus s'appliquent à toutes les transactions qui utilisent notre plateforme. Cependant, en tant que développeur, vous disposez d'options supplémentaires pour définir la façon dont vous souhaitez monétiser votre application, vos contenus et vos services. Examinons ensemble quelques-uns des modèles à votre disposition :

  • Version d'évaluation avec procédure simplifiée de mise à niveau vers la version payante de votre application
  • Achats dans l'application, permettant de monétiser l'application sur une plus longue durée
  • Publicité au sein de l'application
  • Facturation par le biais de vos propres dispositifs existants

Versions d'évaluation avec procédure de mise à niveau simplifiée

Les développeurs de Collecting Smiles sont les créateurs de la formidable application de dessin Colors. Ils souhaitent vendre cette application à un tarif bien précis, mais veulent être certains que TOUS les utilisateurs puissent découvrir les fantastiques fonctionnalités de l'application et soient ainsi incités à l'acheter. Ils ont par conséquent choisi de proposer une version d'évaluation de leur application entièrement fonctionnelle, mais limitée dans le temps, pour permettre aux utilisateurs de la découvrir. Sur les appareils Windows Phone, certaines applications disponibles en version d'évaluation génèrent jusqu'à cinq fois plus de recettes que les applications qui ne proposent pas de version d'évaluation.

En sélectionnant une évaluation de sept jours lors de l'intégration de l'application au Windows Store, les développeurs ont offert à tous les utilisateurs la possibilité de cliquer sur le bouton « Essayer » figurant dans la description de l'application, afin d'accéder à l'application et de la tester avant de l'acheter éventuellement.

Page de description de l'application Colors

Le fait d'utiliser la fonctionnalité d'évaluation du Windows Store offre plusieurs avantages au développeur :

  • Données analytiques sur le processus de conversion
  • Une seule base de code pour les clients de la version d'évaluation et ceux achetant l'application. Ainsi, les clients peuvent passer de façon transparente de la version d'évaluation à la version complète, sans être obligés de saisir à nouveau des données, de mettre à niveau les paramètres ou de réapprendre à utiliser l'application.
  • Fonctionnalité système empêchant le lancement de la version d'évaluation, dès lors qu'elle a expiré
  • Accès à un ensemble d'API permettant d'inciter les clients à acquérir la version complète de l'application

Écran de l'application Colors en version d'évaluation. À partir de cet écran, l'utilisateur peut choisir de poursuivre l'évaluation ou d'acquérir l'application.

Des informations complémentaires sur la création d'une version d'évaluation de votre application sont disponibles dans le Centre de développement.

Achats dans l'application

Les achats dans l'application facilitent la génération de recettes supplémentaires, en proposant des fonctionnalités additionnelles à vos clients. Vous pouvez ainsi proposer un accès payant à des nouveautés et à des fonctionnalités supplémentaires dans les versions futures de votre application.

Par exemple, Attack Pattern, les développeurs de l'application pour enfants Sticker Tales proposeront leur application gratuitement sur le Windows Store. Les utilisateurs auront alors accès à tous les jeux et à tous les contenus du pack « Ferme » (dont vous pouvez profiter dès aujourd'hui dans Windows 8 Release Preview). Cependant, si les enfants souhaitent accéder à des contenus supplémentaires (packs « Licorne » ou « Cascades en voiture », par exemple), leurs parents peuvent les acheter facilement directement dans l'application. À chaque achat dans l'application, l'utilisateur doit saisir le mot de passe de son compte Microsoft, pour vérifier qu'il ne s'agit pas d'une erreur de manipulation.

Application Sticker Tales, offrant la possibilité d'effectuer des achats dans l'application

Exemple de la manière dont Windows 8 affiche un écran de confirmation avant tout achat dans l'application.

Des informations complémentaires sur la prise en charge des achats dans l'application sont disponibles dans le Centre de développement.

Publicité

De nombreux développeurs d'applications choisissent de financer ces dernières par des publicités, au lieu de facturer directement le client lors du téléchargement ou de l'utilisation de l'application. Vous pouvez utiliser n'importe quelle régie publicitaire respectant les exigences de certification liées à la création d'une application Windows 8.

Microsoft propose le SDK Windows 8 Advertising pour vous aider à intégrer des publicités au sein de vos applications Windows 8.

Utilisation de votre propre système de facturation

Votre application et votre service font peut-être déjà appel à un prestataire spécifique ou s'appuient sur des partenariats avec d'autres sociétés. Vos clients souhaitent profiter de la confiance et de l'efficacité de la plateforme de transaction qu'ils connaissent déjà. Par conséquent, vous pouvez utiliser votre propre prestataire de gestion des transactions dans votre application, pour proposer à vos clients l'expérience utilisateur attendue.

Si vous n'utilisez pas le Windows Store en tant que prestataire de gestion des transactions, assurez-vous que votre application respecte l'ensemble des exigences de certification, en particulier les suivantes :

  • Le prestataire de gestion des transactions doit être clairement mentionné à l'utilisateur lors de la confirmation de l'achat.
  • Vous devez inviter l'utilisateur à s'authentifier avant de traiter la transaction.
  • Votre plateforme de paiement doit respecter la norme PCI DSS (PCI Data Security) en vigueur.

Des informations complémentaires sur les exigences de certification des applications Windows 8 sont disponibles dans le Centre de développement.

Validation d'un achat à partir de vos serveurs

Dans certains cas, votre application accède régulièrement à des contenus et/ou à des fonctionnalités spécifiques auxquels un client doit avoir accès. Si vous souhaitez valider le fait qu'un client spécifique a réellement acheté cette fonctionnalité, vous pouvez utiliser la fonctionnalité de reçu du Windows Store pour valider un achat spécifique.

Vous pouvez obtenir un reçu XML signé à chaque fois que vous initiez un achat via RequestAppPurchaseAsync ou RequestProductPurchaseAsync, ou en demandant directement le reçu via GetAppReceiptAsync.

<Receipt xmlns="http://schemas.microsoft.com/windows/2012/store/receipt" 
Version="1.0"
ReceiptDate="2012-03-15T11:34:05-08:00"
ReceiptDeviceId="b809e47cd0110a4db043b3f73e83acd917fe1336">
<AppReceipt
Id="182A6BB6-A7CE-4040-94E9-44AF572D7FD5"
AppId="contoso.SalesApp_5q2xcn1j1t576"
LicenseType="Full"
PurchaseDate="2012-03-14T15:48:12-08:00"/>
</Receipt>

Le reçu est signé par une signature numérique XML standard, que vous pouvez valider pour vous assurer qu'elle provient bien du Windows Store. L'identifiant de chaque élément du reçu est propre à l'utilisateur et à l'appareil sur lequel l'application a été acquise.

Le reçu peut ensuite être utilisé sur votre service pour valider le fait que l'appelant doit effectivement pouvoir accéder à un ensemble spécifique de fonctionnalités et/ou de contenus. Par exemple, si votre application nécessite une connexion, vous pouvez associer de façon sécurisée l'achat aux données utilisateur dont dispose votre service. Ainsi, vous pouvez rapprocher en toute confiance les usages spécifiques et les achats réalisés sur le Windows Store.

Préparation et test de votre stratégie de monétisation

Lorsque vous développez votre application, vous souhaitez pouvoir tester les différents états de vente, par exemple vérifier que le bouton « Acheter la version complète » de votre application s'affiche correctement lorsqu'un utilisateur exécute la version d'essai de votre application. L'objet CurrentAppSimulator vous permet d'accéder à toutes les fonctionnalités fournies par le Windows Store via l'objet CurrentApp, à l'aide de quelques outils de développement très importants : vous pouvez simuler les réponses pouvant être envoyées par le service du Windows Store (réseau non disponible, annulation de la part de l'utilisateur, etc.) et « définir » l'état des utilisateurs actuels par le biais d'un fichier XML de configuration.

Le fichier de configuration se divise en deux parties :

  • Informations de description : elles correspondent aux données qui seraient en principe fournies par le service du Windows Store (description la plus récente et tarifs de l'application et des achats dans l'application).
  • Informations de licence : état de l'utilisateur au regard des éventuels achats disponibles dans l'application.

Pour plus d'informations sur l'utilisation de CurrentAppSimulator, visitez le Centre de développement ou examinez l'exemple d'application en version d'évaluation et d'achat dans l'application.

Il est important de noter que la fonctionnalité CurrentAppSimulator ne sera PLUS disponible dans votre application une fois ajoutée au Windows Store. Si votre application appelle l'une de ces fonctionnalités lorsqu'elle est exécutée avec une licence d'utilisateur valide, sa certification échoue (ce qui génère une exception dans votre code).

Débouchés économiques

Avec plus de 630 millions de licences vendues à ce jour dans plus de 200 pays et régions du monde, Windows offre une couverture mondiale sans équivalent. Associé à la flexibilité des options de monétisation offertes par le Windows Store, Windows 8 s'affirme ainsi comme la plateforme présentant le plus de débouchés pour les développeurs.

Nous sommes impatients de découvrir vos prochaines applications !

--Arik Cohen

  • Loading...
Leave a Comment
  • Please add 5 and 1 and type the answer here:
  • Post