Recevoir les paiements du Windows Store

Recevoir les paiements du Windows Store

  • Comments 1

Dans nos billets précédents, nous avons expliqué comment préparer votre application et présenté les différents moyens qui s'offrent à vous pour générer des revenus en publiant votre application sur le Windows Store. Vous vous posez certainement des questions sur la manière dont vous pourrez recevoir des paiements lorsque vous vendez vos applications. Dans ce billet, Paul Lorah, chef de projet, explique comment le Windows Store gère les paiements et comment faire pour être certain de percevoir vos paiements en temps et en heure.

--Antoine


Pour que votre application payante puisse être proposée aux utilisateurs du monde entier, vous devez fournir un certain nombre d'informations à Microsoft, qui déterminera ainsi comment vous rémunérer. Venons-en donc au sujet favori de bon nombre d'entre nous : les services bancaires et les taxes ! Si vous ressentez une certaine angoisse lorsque vient le moment de faire vos comptes et de remplir vos déclarations d'impôts, sachez que vous n'êtes pas seul dans ce cas. Pas d'inquiétude : le Windows Store a été conçu pour limiter au strict minimum les démarches financières et fiscales. Dans ce billet, je vais évoquer les différents services optimisés que nous avons mis en place pour vous aider à vendre vos applications, à recevoir des paiements selon vos préférences et à suivre vos recettes.

Sachez qu'une fois que vous êtes inscrit en tant que développeur, vous pouvez à tout moment nous indiquer vos informations bancaires et fiscales. Nous vous recommandons d'ailleurs de les indiquer le plus vite possible pour que nous puissions publier rapidement vos applications payantes.

Où mes recettes sont-elles versées ?

Chaque mois, dès lors que vos ventes respectent les exigences minimales permettant de recevoir un paiement (voir ci-dessous), nous effectuons un paiement sur le compte bancaire que vous nous indiquez. Selon le pays où ce compte est domicilié, le revenu de l'application est transféré par transfert électronique de fonds, virement SEPA ou virement standard. Votre banque est susceptible de facturer la réception de ces paiements.

Dans votre profil accessible via le tableau de bord du Windows Store, vous trouverez un lien permettant de définir le compte à utiliser pour le versement des dividendes. Il s'agit du compte sur lequel nous verserons vos paiements. Pensez à garder vos coordonnées bancaires à portée de main. En effet, vous devrez peut-être indiquer des informations complémentaires, car le processus de configuration d'un compte de dividendes varie d'un pays à l'autre. Pour respecter le format requis pour les virements bancaires internationaux, vous devez saisir vos coordonnées sous forme de valeurs alphanumériques.

Capture d'écran illustrant la saisie des données de paiement en allemand à l'aide de valeurs alphanumériques.

Quelles sont les informations fiscales requises ?

Une fois que nous savons où verser le revenu de l'application, nous devons recueillir différentes informations sur votre statut de résident, ainsi que des données fiscales exigées par le fisc américain (l'Internal Revenue Service). Nous avons mis en place un processus d'envoi électronique qui vous permet, à l'aide d'un seul et unique formulaire, d'accomplir toutes les démarches pour pouvoir légalement recevoir des paiements, et ce, en moins d'une journée. Ainsi, pour recevoir leurs premiers paiements, la plupart des développeurs n'auront même pas à envoyer des documents par courrier postal, ni à subir les délais liés à un traitement manuel.

Pour commencer, accédez à la page Tax (Fiscalité) de votre profil dans le tableau de bord du Windows Store. Dans cette page, vous devez répondre à différentes questions relatives à votre statut de résident ou à votre statut fiscal vis-à-vis de l'administration fiscale des États-Unis. Pour simplifier, si vous ou votre organisation avez déjà eu un lien avec les États-Unis, vous devez remplir et signer par voie électronique le formulaire IRS W-9 « Request for Taxpayer Identification Number and Certification ». Les données saisies lors de votre inscription sont préremplies et il ne vous reste donc plus que quelques informations à saisir pour valider le formulaire.

Exemple de formulaire W-9

Pour les développeurs remplissant un formulaire W-9

Après avoir vérifié que votre nom est exact, spécifiez votre type d'organisation. Si vous vous êtes inscrit en tant que particulier, vous devez saisir votre numéro de sécurité sociale. Si vous vous êtes inscrit en tant qu'entreprise, vous devez indiquer votre numéro EIN (Employer Identification Number).

En principe, vous n'avez rien d'autre à remplir. Pour plus d'informations sur le formulaire W-9, consultez le site Web de l'IRS. Une fois que vous avez envoyé le formulaire, les informations qu'il contient sont validées instantanément et le tableau de bord du Windows Store indique alors si votre statut fiscal est valide ou non. Si le tableau de bord indique que votre statut fiscal est valide, vous n'avez rien d'autre à faire !

Capture d'écran montrant comment le Windows Store indique si votre profil fiscal est valide ou non.

Pour les développeurs internationaux remplissant un formulaire W-8

Si vous remplissez un formulaire du fisc américain pour la première fois, vous risquez d'être quelque peu intimidé ! Cependant, ne vous inquiétez pas, car vous n'avez en fait que très peu d'informations complémentaires à fournir. La plupart des développeurs Windows devront remplir le formulaire W-8BEN, intitulé « Certificate of Foreign Status of Beneficial Owner for United States Tax Withholding ». Tous les développeurs doivent remplir la première partie du formulaire W-8BEN. Il n'est pas nécessaire de disposer d'un numéro ITIN (International Taxpayer Identification Number) pour vendre des applications sur Windows. Si vous n'en avez pas, laissez simplement le champ correspondant vide.

Exemple de la première partie du formulaire W-8.

En déposant un formulaire W-8BEN, vous devenez redevable de prélèvements fiscaux supplémentaires pour les revenus générés par les applications vendues aux États-Unis. (Ce principe ne s'applique pas aux ventes réalisées dans d'autres pays que les États-Unis.) Cependant, dans de nombreux cas, vous pouvez profiter des avantages d'une convention fiscale qui réduit, voire élimine, ces prélèvements. Le type de taux auquel vous pouvez prétendre dépend du pays où vous ou votre entreprise êtes domiciliés. Pour vous éviter d'avoir à parcourir des documents interminables relatifs aux conventions fiscales internationales, nous remplissons automatiquement toutes les informations fiscales requises lorsque vous sélectionnez votre pays de résidence.

Dans la deuxième partie du formulaire, précisez le pays de résidence du bénéficiaire (c'est-à-dire vous ou votre société, dans la plupart des cas). Si votre pays ne figure pas dans la liste, vous ne pouvez malheureusement pas prétendre aux avantages d'une convention fiscale. Sélectionnez alors l'article proposé, le taux spécial et le motif de votre demande d'avantage fiscal.

Exemple de la deuxième partie du formulaire W-8

Pour en savoir plus sur les informations à indiquer dans le formulaire W-8BEN et savoir comment bénéficier des avantages liés aux conventions fiscales internationales, consultez le site Web de l'IRS. Dans la plupart des cas, le formulaire que vous envoyez est validé en quelques heures seulement. Selon votre rôle ou vos « pouvoirs » au sein de la société, vous devrez peut-être remplir d'autres formulaires et les expédier par courrier postal. Dans ce cas, une notification s'affiche au terme de la procédure d'envoi en ligne. Ce processus est peu courant, mais votre statut fiscal reste non valide tant que les formulaires nécessaires n'ont pas été reçus et traités par Microsoft.

Dès lors que votre statut fiscal est valide et que vous avez spécifié un compte pour le versement des dividendes, vous pouvez commencer à vendre des applications aux clients Windows 8 du monde entier.

Que se passe-t-il lorsqu'un utilisateur achète mon application ?

Une fois que votre application payante est disponible sur le « marketplace », je suppose que vous souhaitez pouvoir surveiller vos ventes. Deepak Mukunthu a récemment expliqué en quoi les rapports d'adoption peuvent vous aider à surveiller les performances de vos applications et à les améliorer au fil du temps. Examinons maintenant comment ces statistiques se traduisent en dollars, en euros, en yens ou dans n'importe quelle devise parmi les 64 que nous prenons en charge. Nous avons conçu les rapports financiers de telle sorte que vous puissiez consulter au jour le jour la progression de vos ventes dans le tableau de bord du Windows Store. Voici comment savoir quand vous serez payé, ainsi que le montant qui sera versé.

Dans la page Finance (Comptabilité) du tableau de bord, vous pouvez voir immédiatement les revenus versés, sous réserve, en cours ou disponibles. Les revenus d'application réglés (Paid) correspondent aux paiements qui vous ont déjà été versés. Les revenus sous réserve (Reserved) correspondent aux transactions récentes qui ne peuvent pas encore faire l'objet d'un paiement. En général, elles deviennent payables 30 jours après la date d'achat. Les revenus en cours (Pending) correspondent au total des revenus d'application pouvant être réglés, une fois le délai de 30 jours écoulé.

Exemple d'écran de synthèse financière.

Le revenu de l'application en cours est évalué chaque mois, en vue du versement de vos dividendes. Pour recevoir un paiement, il vous suffit d'accumuler environ 200 USD de recettes non réglées. Notez bien la différence entre « recettes » et « revenus ». En fait, vos revenus correspondent au montant total des ventes, amputé de la commission du Windows Store. Par exemple, si vous proposez une application pour 10 USD et que vous la vendez à 20 exemplaires, vos recettes s'élèvent à 200 USD. Dès lors que les réserves des transactions correspondantes sont levées, vous pouvez prétendre à recevoir un paiement. Le revenu de l'application s'élève alors à 140 USD (200 USD d'applications vendues, moins les 60 USD correspondant aux 30 % de commission du Windows Store). Comme Arik Cohen l'a mentionné sur son billet de blog consacré à la monétisation de vos applications, dès que le montant total des recettes générées par votre application depuis sa publication atteint 25 000 USD (ou un montant équivalent), la commission du Windows Store tombe à 20 % et vos revenus augmentent en proportion.

Au premier du mois, si les ventes accumulées sont suffisantes, la valeur estimée du revenu de l'application s'affiche dans la synthèse et un paiement est versé sur le compte bancaire que vous avez indiqué.

Pour des raisons pratiques, les montants sous réserve, en cours et disponibles sont estimés dans la devise de votre pays. N'oubliez pas que tant que vous n'avez pas été effectivement payé, il ne s'agit que d'estimations : la conversion entre la devise de l'acheteur et votre devise n'a réellement lieu qu'au moment du transfert mensuel de vos revenus.

Suivi dans le temps de vos ventes et de vos recettes

Une fois que vous avez reçu un premier paiement, vous pouvez consulter l'historique des paiements dans la page de synthèse financière, accessible via le tableau de bord du Windows Store. Cet historique indique l'heure du paiement, la somme reçue, le montant prélevé par l'IRS (le cas échéant), ainsi que la liste des différentes transactions pour lesquelles le revenu de l'application a été réglé.

Exemple d'écran d'historique des paiements.

Il peut également être utile de surveiller les performances financières de chaque application Metro vendue. Dans la page de synthèse financière, vous pouvez également consulter le rapport financier de chaque application, contenant le calcul des mêmes statistiques essentielles (montant total réglé, revenu de l'application depuis le dernier règlement, etc.).

Exemple de page de rapport financier par application

Nous sommes bien conscients que nous ne pouvons pas anticiper tous vos besoins en matière d'analyse de données. Aussi, nous mettons à votre disposition des données brutes sur les ventes, qui vous permettront d'examiner vos performances de tous les points de vue possibles. Vous pouvez exporter les informations détaillées relatives à chaque transaction à partir de la section des transactions détaillées qui figure dans la page de synthèse financière. Les données essentielles relatives aux transactions, par exemple la date, la devise, la commission du Windows Store, le revenu de l'application et l'état de règlement, vous permettent de mesurer vos performances à l'aide de vos propres outils ou d'outils proposés par la communauté des développeurs.

Exemple de ventes du Windows Store exportées dans Excel.

Des formulaires fiscaux électroniques aux rapports financiers à la demande, nous avons conçu le tableau de bord et l'expérience des développeurs pour que tout fonctionne en parfaite harmonie, en toute transparence et le plus rapidement possible, de l'inscription à l'évaluation de vos recettes.

--pl

  • Loading...
Leave a Comment
  • Please add 2 and 1 and type the answer here:
  • Post